Musiciens : gare aux acouphènes !

Photo noir et blanc d'un casque de musique

Comme de nombreux autres métiers ou passe-temps, la musique peut présenter certains risques pour la santé. Chez les musiciens, les « risques du métier » concernent essentiellement la déficience auditive et les acouphènes. On vous explique tout ce qu’il faut savoir sur les acouphènes pour vous permettre de préserver votre audition.

Les acouphènes, c’est quoi ?

Que vous soyez musicien ou que vous aimiez simplement écouter de la musique, vous avez peut-être déjà été exposé aux acouphènes. Mais concrètement, que sont les acouphènes ?

Après un concert, une soirée en boîte de nuit ou bien après avoir écouté de la musique à plein volume pendant plusieurs heures, vos oreilles se sont mises à bourdonner ou à siffler.

Ces bruits parasites s’accompagnent parfois d’autres désagréments :

  • Insomnie,
  • Douleurs aux oreilles,
  • Baisse d’audition,
  • Etc.

Les acouphènes peuvent donc vite devenir difficiles à vivre, surtout quand on aime la musique.

Jeune homme qui se bouche les oreilles à cause du bruit

Source : unsplash.com

Jouer de la musique en se préservant

Bien entendu, tous les musiciens ne souffrent pas d’acouphènes, et heureusement ! Pour préserver son audition et pouvoir continuer à jouer de la musique, mieux vaut prendre quelques précautions.

Même si vous ressentez mieux votre musique avec un volume important, essayez tout de même de baisser le son quand vous jouez ou écoutez de la musique.

Pensez également à faire des pauses régulièrement pour laisser vos oreilles se reposer. Certains instruments de musique, notamment la batterie, peuvent nécessiter de porter une protection auditive (bouchons d’oreille, casque anti bruit, etc.).

Ces conseils peuvent également être appliqués aux concerts et autres festivals, que vous soyez sur scène ou devant la scène.

Que faire quand les acouphènes sont là ?

Bien souvent, les acouphènes sont définitifs. Il arrive qu’ils s’estompent avec le temps, mais ils ne disparaissent jamais complètement. Il n’existe d’ailleurs aucun traitement médical capable de guérir les acouphènes.

Néanmoins, il est possible de mieux vivre avec des acouphènes. On sait par exemple que la fatigue et le stress peuvent accentuer les acouphènes. Veillez donc à vous reposer et à calmer vos angoisses.

Parfois, les acouphènes s’accompagnent d’une baisse de l’audition. Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à se faire appareiller. Votre ORL pourra vous orienter vers un audioprothésiste qui répondra à vos questions : prix d’un appareil auditif, fonctionnement, modèle, etc.

Autre astuce pour réduire les bruits parasites produits par les acouphènes : le bruit blanc. Le but est de masquer l’acouphène afin que le cortex auditif finisse par ne plus le distinguer.

https://youtu.be/LTv04hYDzp0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *